Biographie du Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya

né le 7 octobre 1939 à Mongobelé, village situé dans la province du Maï Ndombe en République Démocratique du Congo.

DIOCESE : Inongo
ORDINATION SACERDOTALE : Le 21-12-1963, au Collegio Urbano di Propaganda Fide, à Rome, par Son Eminence le Cardinal P. Agagianian, préfet de la Congrégation de Propaganda Fide
ORDINATION EPISCOPALE : le 04-05-1980, à Kinshasa, par sa Sainteté le Pape Jean-Paul II
FONCTIONS ACTUELLES : Archevêque Métropolitain de Kinshasa
ETUDES FAITES :
1946-1951: Etudes primaires à Nioki (Diocèse d’Inongo)
1951-1957 : Humanités latines mathématiques au Petit Séminaire de Bokoro (Diocèse d’Inongo)
1957-1960 : Etudes philosophiques au Grand Séminaire de Kabwe (Archidiocèse de Kananga)
1960-1964 : Etudes théologiques à l’Université Urbanienne Pontificale à Rome
1964-1970 : Etudes bibliques à l’Institut Biblique Pontifical à Rome
1968 : Semestre doctoral à l’Institut Biblique Pontifical à Jérusalem Etude pratique d’hébreu moderne à l’ULPAN ETZION (Jérusalem)
GRADES OBTENUS : 1964 : Licence en Théologie de l’Université Urbanienne (Rome)
1970 : Doctorat ès Sciences Bibliques de l’Institut Biblique Pontifical (1er Africain Docteur ès Sciences Bibliques (Rome) 1993 : Doctorat honoris causa de la KUL (Leuven)
LANGUES PARLEES ET/OU ECRITES: 14

Le 13 février 1980 il est nommé évêque auxiliaire d’Inongo. Il reçoit la consécration épiscopale le 4 mai suivant, des mains mêmes du pape Jean-Paul II. Dès le 7 avril 1981, il est transféré à Kisangani, toujours comme évêque auxiliaire.

FONCTIONS OCCUPEES :

1962-1964 : Vice-Président de l’Association des Etudiants Congolais à Rome (ASSECO)
1964-1966 : Président de l’ASSECO
1970-1971 : Chargé de cours à la Faculté de Théologie Catholique de l’Université Lovanium et Professeur d’Exégèse Biblique au Grand Séminaire Jean XXIII (Kinshasa)
1971-1972 : Professeur associé à la Faculté de Théologie Catholique de l’Université Nationale du Zaïre: Exégèse de l’Ancien Testament, Hébreu biblique et Herméneutique, Théologie Biblique de l’Ancien Testament
1972-1975 : Secrétaire Général Adjoint de la Conférence Episcopale du Zaïre
1972-1980 : Professeur à la Faculté de Théologie Catholique de Kinshasa (FCK)
1974 : Expert à la IIIème Assemblée Générale du Synode des Evêques à Rome
1975-1976 : Représentant Permanent de l’Episcopat du Zaïre auprès du Gouvernement zaïrois (Conseil Exécutif)
1976 : Co-Fondateur avec l’Abbé Jean NYEME TESE des Journées Bibliques Africaines (JBA) devenues en 1987 l’Association Panafricaine des Exégètes Catholiques (APECA)
1976-1980 : Secrétaire Général de la Conférence Episcopale du Zaïre
1980-1981 : Evêque Auxiliaire d’Inongo
1981-1984 : Président du Conseil d’Administration des Facultés Catholiques de Kinshasa (FCK)
1981-1990 : Président du Comité Biblique du SCEAM
1984-1992 : Président de la Conférence Episcopale du Zaïre (CEZ)
1987-1999 : Président de l’APECA
1988-2007 : Archevêque métropolitain de Kisangani
1987 : Membre du Conseil du Secrétariat général du Synode des Evêques (réélu en 1990 et en 2001)
1989 : Membre du Conseil du Secrétariat Général du Synode des Evêques pour l’Assemblée spéciale du Synode pour l’Afrique: Président de la Commission de l’Inculturation
12.12.1991: Président du Bureau provisoire de la Conférence Nationale Souveraine (CNS)
30.04.1992: Président du Bureau définitif de la CNS
06.12.1992: Président du Haut Conseil de la République (HCR)
1994-1996 : Président du Haut Conseil de la République-Parlement de Transition (HCR-PT)
1994-1997 : 1er Vice-Président du Symposium des Conférences Episcopales d’Afrique et du Madagascar (SCEAM)
1997-2000 : Président du SCEAM
2000-2003 : Réélu Président du SCEAM
06.11.2002 : Vice-Président du Pax Christi International
29.07.2004 : Président de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO)
06.12.2007 – jusqu’à ce jour : Archevêque Métropolitain de Kinshasa

SOCIETES SCIENTIFIQUES :

1975 : Membre de la Studiorum Novi Testamenti Societas (SNTS)
1976 : Membre de la «International Organisation for Septuagint and Cognate Studies»
1976 : Membre du Conseil Scientifique de la «Concordantia Polyglotta Brepols»
1976 : Fondation des Journées Bibliques Africaines devenues en
1987 l’Association panafricaine des exégètes catholiques africains (APECA)
1984-1989 : Membre de la Commission Biblique Pontificale
1984-1989 : Membre de la Commission «Foi et Constitution» du Conseil Œcuménique des Eglises.

Écrits[modifier | modifier le code]

  • La Notion de ‘nomos’ dans le Pentateuque grec (en collaboration avec Ignace de La Potterie), Roma Biblical Institute Press, 1973
  • L’Église catholique au Zaïre: ses tâches, ses défis, ses options, Éditions Saint Paul Afrique, Limete, Kinshasa, 1991, 32 p. (ISBN 9782741400196)
  • Déclaration de Mgr L. Monsengwo Pasinya, Président du HCR-PT sur la situation politique, 1995.
  • Mgr Jan Van Cauwelaert, pasteur et visionnaire (en collaboration avec Basile Mpoto), Belgique, 1997.
  • Écrits rassemblés dans trois tomes thématiques: Roger Gaise & Isidore Ndaywel (éd.), 25 ans d’épiscopat au service de la Vérité, la Justice et la Paix (1980-2005), Paris: Éditions Karthala et Limete-Kinshasa: Éditions Médiaspaul, 2008 (OCLC 456457342) :
    • tome 1: Mgr Laurent Monsengwo, Pasteur infatigable, 604 p.
    • tome 2: Mgr Laurent Monsengwo, Artisan de Justice et de Paix, 408 p.
    • tome 3: Mgr Laurent Monsengwo, Passionné de Science, 628 p.


COMPOSITIONS MUSICALES : 11 petites pièces pour orgue: Nostalgie ; (1961) ; Laetatus sum (1961) ; Pensée nostalgique (1963) ; Dream (1965) ; Elégie (1974) ; Offrande à Marie (1988) ; Le Seigneur est ressuscité (1989) ; Toccata «Wachet auf» (1990) ; Dankgebed voor Orgel (1991) ; Pensée priante (1992) ; Lamentation d’un otage (1993).

Il est créé cardinal par Benoît XVI au consistoire du 20 novembre 2010. Il reçoit alors le titre de cardinal-prêtre de Santa Maria « Regina Pacis » in Ostia mare.

Il participe au conclave de 2013 qui élit le pape François. Le  avril 2013, le nouveau pape constitue un groupe de huit prélats issus de tous les continents, chargés de l’épauler dans la réforme de la Curie romaine et la révision de la constitution apostolique Pastor Bonus. Pour l’Afrique, c’est le cardinal Monsengwo qui est choisi.

Le  septembre 2014, il est nommé par François Père synodal pour la troisième assemblée générale extraordinaire du synode des évêques sur la famille se déroulant du 5 au 19 octobre en qualité de membre du conseil ordinaire du synode des évêques.

Hostile au régime autoritaire de Joseph Kabila, le cardinal se joint aux efforts pour convaincre le président de quitter le pouvoir en 2018.

Au cours de la 27e réunion il est annoncé qu’il n’est pas renouvelé dans ses fonctions de membre pour raison d’âge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.