Biographie de Mbuta Nseka alias Huit-kilos

Née vers les années 50, c’est un virtuose de la guitare et un bon compositeur.

Comme la plupart des guitaristes congolais, Huit Kilos commence la pratique de la guitare avec une guitare fabriquée au moyen d’une boites qui contenait une huile que nous appelions tous Huile d’or et un morceau de bois pour accrocher les fils. Il jouait la guitare discrètement parce que son père ne voulait pas qu’il devienne un jour musicien. Mais quelle ne fut sa surprise lorsqu’il vit un jour son fils jouer la guitare sur le plateau de la télévision. Il faut dire qu’à cette époque Huit Kilos n’avait que 12 ans.

Huit Kilos est le fondateur de l’Orchestre Macchi et Etumba na Ngwaka. C’est dans ces deux orchestres que le public fera la découverte de Théodore Zabondo devenu Dindo Yogo, le chanteur à la voie cassée.

C’est dans Macchi puis Etumba na Ngwaka, deux jeunes ensembles de la commune de Yolo que Huit Kilos a excellé dans la guitare solo. Il suffit d’auditionner les morceaux tels que Lola Mwana, Koko Ozana, Yoka toli, Ekoko, Souci ya mwana, Mobembo, Mayuna et bien d’autres pour vous rendre compte de son doigté.  C’était sans oublier  la danse Choc puis saccadé 23, la nouvelle danse de l’orchestre Macchi. L’on se souviendra des cris comme « Mwana ekange, monano ya suka yango’oyo. E E E E. Ototombe » pour se traduire par « Allons-y », « avançons ». C’est d’ailleurs ce même cri qu’Henri Manonga Mata Makwala  Mbonge, Alphonse Nkoy Batimba et le défunt Mpaka Ifomi Bolinga adopteront dans leurs animations radiophoniques.  Ils formaient ainsi une équipe formidable dans l’animation des émissions en Lingala.

Avec Dindo Yogo, Mongo Ley, Lovy Mokolo Longomba, Fifi Lopez, Huit Kilos à la guitare et autres, c’est le délire, l’extase. Etumba na Ngwaka connaitra sa véritable apogée.

Il a participé dans l’enregistrement de plus de 100 chansons. Il totalise plus de 36 ans de carrière musicale et il a joué le solo dans plusieurs chansons de grands noms de notre musique. Nous citerons Papa Wemba et Viva la Musica, Tabu Ley et l’Afrisa International, Langa Langa Stars, King Kester Emeneya et le Victoria Elesion. On reconnaitra son sebene dans les chansons suivantes : Immaculée, Muzina, Linga Ngai, Likala ya moto, Etale, Mokili mobimba de Tabu Ley Rochereau, Mwasi ya bato de Shaba Kahamba, Affaire ya mokili, Kamalanda et Princessia de Modogo Francofere, Abisina, Okosi ngai Mfumu, Ngabelo, Sango mabala commission, Willo Mondo, Nzinzi, Naya et la liste n’est pas exhaustive.

Dans l’Afrisa International, Huit Kilos  et Tabu Ley ont contribué à exporter la Rumba et le Soukous à l’Ouest du monde. 

Zéphyrin Kirika Nkumu Assana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.