Biographie Jean Bosco Mwenda wa Bayeke

Né en 1930 à Bunkeya, un village près de Likasi (ex Jadotville), dans le Haut Katanga au Congo Kinshasa (RDC) (ex Congo Belge), Jean Bosco Mwenda est un descendant de la noblesse Bayeke de la communauté Sanga. Tout au long de sa carrière, il sera influencé par la musique traditionnelle des Sanga. Fils d’un pasteur de l’église catholique, il bénéficie d’une éducation intellectuelle qui lui permet de travailler comme commis dans l’administration de Likasi.

Losta Abelo et Edouard Masengo

En 1952, il réalise, avec Losta Abelo et Edouard Masengo ses premiers enregistrements dont le titre «~Masanga~» où son jeu de guitare incluant les techniques en picking (jeu en arpèges) fait merveille. Le succès est immédiat. Plus tard, Jean Bosco Mwenda rejoint Lubumbashi où il trouvera un emploi de banquier tout en s’adonnant à la musique, devenant le directeur musical du groupe de la compagnie minière locale. Installé à Nairobi (Kenya) dans les années 1950/1960, il anime une émission musicale radiophonique très suivie dans tout le pays. Dès lors, il devient une icône, influençant nombre de guitaristes locaux…Propriétaire d’un hôtel à la frontière zambienne, Jean Bosco Mwenda inclura dans ses compositions de nouvelles sonorités : des musiques traditionnelles de la Zambie et de l’est du Congo Kinshasa (RDC) ainsi le son cubano.

Figure emblématique de la rumba congolaise, Jean Bosco Mwenda composera plusieurs titres dont certains sont réédités en 1994 dans la compilation « Mwenda wa Bayeke : African Guitar Legend » réalisée par Rounder.

Jean Bosco Mwenda est décédé Septembre 1990 dans un accident de voiture en Zambie.

Afrisson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *