Biographie André Bimi Ombale

bimi ombale

Né André Bimi Ombale le 21 juillet à Kinshasa-Matonge, décédé le 29 avril 2011. Il était chanteur, batteur et compositeur congolais. Il a été membre du groupe Zaiko Langa Langa de 1969 à 1988, l’un des auteurs-compositeurs les plus réussis et prolifiques de la RDC.

André Ombale avait rejoint Zaiko en 1969, deux jours avant la première représentation publique du groupe. Il a été amené par Vieux Otis, un ami des membres fondateurs en tant que batteur pour la section pop du groupe.

Après deux ans dans le groupe Bimi Ombale va décider de changer à la fois le rôle et le genre, passant de la batterie au chant et à la musique pop à Soukous. Les chanteurs de Zaiko à savoir: Nyoka Longo J., Jules Shungu Wembadio, Anto Evoloko Atshuamo et Simeon Mavuela Somo se sont opposés au chant et Bimi Ombale au sein du groupe, ce qui l’a finalement obligé à quitter Zaiko.

En 1971, il va rejoindre son idole musicale Tony Dee dans le groupe Tabou National. Peu de temps après que Tabou National ait commencé à jouer, DV Muanda, co-fondateur de Zaiko, va demander à Bimi Ombale de réintégrer le groupe. Ainsi, Bimi Ombale ne resta à Tabou National que quelques mois de plus avant de retourner pleinement à Zaiko.

Malgré son retour Bimi était toujours sujet à tension entre lui et les autres chanteurs.

La première chanson de Bimi Ombale « Joliba » a été enregistrée en 1971, et a reçu une critique favorable et une forte diffusion.

En 1972, il publie « Jose-Lina » et « Mwanza » dans des revues mixtes.

Cependant, cette même année, Zaiko a également fait irruption dans le courant dominant avec la chanson « Consolation » d’Efonge Gina, qui a reçu le prix de la meilleure chanson de l’année.

En 1973, Zaiko était devenu un groupe à succès sur les cartes musicales en révolutionnant la musique des jeunes avec le rythme Cavacha. La chanson de Bimi Ombale « Zena » a été l’une des plus grandes sorties de l’année.

En 1974, Anto Evoloko est devenu le showman du groupe. Cependant, Bimi Ombale et son collègue Jossart Nyoka ont eu moins d’espace pour jouer. Les deux vont commencer à répéter au domicile de la famille Bimi Ombale. Le résultat de leur collaboration a été les chansons acclamées « Mwana Wabi », « Mizou » et « Mbelengo ».

Le couronnement artistique vient en 1974 quand les Papa Wemba, Evoloko, Mavuela et Bozi Boziana quittent Zaiko. Avec l’inoxydable Jossart Nyoka Longo, son complice , ils élèvent Zaiko Langa Langa au rang de meilleur orchestre de leur génération.
Il était un faiseur de tubes, aucune de ses chansons dans Zaïko n’est passée inaperçue, toutes ses chansons ont été des tubes: Mizou , Muana Wabi, Sandralina, Elima Ngando, Aziza, Misolina etc….

La montée des tensions au sein de Zaiko entre les chanteurs et les instrumentistes a conduit à leur décision en 1975 d’évincer Evoloko et les chanteurs en faveur de Bimi Ombale et Nyoka Longo.

Bimi Ombale deviendra le cœur créatif de Zaiko, écrivant de nombreuses chansons et dirigeant le groupe avec Nyoka Longo. Zaiko va continuer ses succès et beaucoup d’anciens chanteurs vont revenir dans le groupe.

Cependant, une rivalité croissante entre Bimi et le chanteur Mashakado Mbuta au sujet de la direction du groupe a atteint son paroxysme à la fin de l’année lors d’un spectacle en direct à la télévision nationale zaïroise. Les deux chanteurs se sont battus à l’antenne pour le microphone et ont refusé de chanter et de danser les uns sur les autres. Mashakado Mbuta va quitter le groupe en 1976 pour rejoindre Yoka Lokole.

Au cours de ses trois années en tant que chanteur à Zaiko, Bimi écrira sept chansons, troisième auteur le plus prolifique après Evoloko et Jules Shungu, tous deux chanteurs depuis cinq ans.

Avec une programmation stable, André Bimi Ombale est entrée dans une ère artistiquement fructueuse, alors que Zaiko a sorti ses chansons, dont « Ima », « Likamuisi », « Aziza », « Moni Amina » et bien d’autres. En cinq ans, Bimi Ombale écrira plus de quinze chansons.

Au début des années 1980, craignant que le grand nombre de musiciens ne fasse perdre la cohésion du groupe, Bimi Ombale, Nyoka Longo, Teddy Sukami et DV Muanda vont décider de suspendre tous les chanteurs et leurs demandés de postuler à nouveau pour leurs postes. Pendant les changements, les membres fondateurs Pepe Manuaku et Teddy Sukami sont également partis.

Pour prouver qu’ils pouvaient survivre au changement, le groupe s’appelait désormais : Tout Choc Anti choc Zaiko Langa Langa. Les hits d’Ombale de la gamme rationalisée comprenaient « La Blonde et « Baby « .
D’autres chansons de Bimi publiées comprennent « Mopaya Zoba « , « Nibe » et plus.

Bimi Ombale fera partie du Trio N’Yo-Bi-We qui était Bimi Ombale, Nyoka Longo et Papa Wemba. Les tubes « Mimi la Rwandaise » et « Andy Loli ».

Le groupe va également tourner en Europe et en Asie. Encore une fois, Bimi sera de loin l’auteur-compositeur le plus prolifique de cette époque avec huit chansons en sept ans tandis que la moyenne du groupe était de trois chansons. Bimi Ombale consolidera sa place en tant qu’usine de chansons de Zaiko Langa Langa et auteur de chansons les plus prolifiques de l’histoire de Zaïko avec plus de 30 chansons en 18 ans.

En 1988, Zaïko Langa Langa se scinde en deux groupes: Zaïko Langa Langa Nkolo Mboka et Zaïko Langa Langa Familia Dei. Bimi Ombale dirigera ce dernier.

Bimi Ombale a dirigé la fraction dissidente de Zaiko Langa Langa appelée Zaïko Langa Langa Familia Dei, de 1988 à 1991. Une querelle de leadership entre lui et son co-leader Ilo Pablo, l’a forcé à quitter le groupe en 1991.

En 1991, Bimi Ombale crée son propre groupe Basilique Lonigisa. Il a demandé le soutien de Carlito Lassa, membre du groupe congolais à succès Choc Stars. Carlito s’est produit dans la Basilique Loningisa en tant qu’invité et a figuré dans toutes les chansons et tous les albums publiés par le groupe. Le groupe s’est va séparer en 1995.

En 1995, Bimi Ombale s’est convertie au christianisme. Il préférait être connu sous le nom de Frère Andre. Il a écrit et chanté de la musique gospel à partir de ce moment jusqu’à sa mort le 21 avril 2011.

André Bimi Ombale est né le 21 juillet 1952 à Kinshasa , il est de la province de Bandundu, il est musengele, originaire de Matonge, quartier très mouvementé de Kinshasa.
Bimi Ombale a été le plus grand créateur de tubes à succès dans Zaiko, il est sans doute l’un des compositeurs les plus talentueux de sa génération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *