Biographie de Diblo Dibala

Né à Kisangani, province de la Tshopo le 9 août 1954, souvent connu simplement sous le nom de Diblo , est un musicien soukous congolais , connu sous le nom de « Machine Gun » pour sa vitesse et son habileté à la guitare.

A 15 ans déjà il va remporter un concours de talents qui l’a conduit à jouer de la guitare dans le groupe TP OK de Franco . Il va rester dans le groupe pendant seulement une courte période, continuant à jouer avec Vox Africa, Orchestra Bella Mambo et Bella Bella, dans quel groupe il a joué pour la première fois avec Kanda Bongo Man.

En 1979, il s’installe à Bruxelles , et en 1981, il rejoint le groupe de Kanda Bongo Man à Paris. Leur premier album, Iyole (1981), fut un succès. Diblo est devenu un guitariste de session recherché, travaillant avec Pepe Kalle et de nombreux autres musiciens soukous.

Au milieu des années 1980, il forme son propre groupe, Loketo (qui signifie «hanches»), avec les chanteurs Aurlus Mabele et Mav Cacharel. Quelques années plus tard, ce groupe s’est séparé et en 1990, il a formé un nouveau groupe, Matchatcha , qui est toujours actif après plusieurs changements de personnel.

En 1992, il collabore avec l’artiste dominicain, Juan Luis Guerra. Ensemble, ils enregistrent notamment la chanson à succès El costo de la vida, un merengue-soukous, puis une partie de l’album Fogaraté. Surnommé « Machine Gun ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.