Biographie de Faustin Mubi dit Stino

Né à Kikwit en 1966, Faustin Mubi dit Stino est entré dans Viva La Musica en 1983, après ses études commerciales. Cette année-là, il chante dans « Petite Gina », un titre de Reddy Amisi enregistré à l’I.A.D (Industrie africaine du disque) de Brazzaville. en 1986, il fait partie des artistes qui accompagnent Papa Wemba au Japon. Il quitte Viva, en 1987, pour Rumba Ray, groupe créé par Maray Maray, transfuge de Viva. La même année, il regagnera Viva à Paris. En 1989, il signe son premier disque avec Viva La Musica, « Femme sans Bijoux », dans lequel on retrouve la chanson « M.J Ngoyi » dédiée à son épouse. En 1999, il enregistre l’album « Invitation » puis en 2001  l’opus « Fin d’exil ».

« Roméo et Juliette » est une de ces chansons emblématiques de l’œuvre de Stino Mubi. Considéré comme l’As de la chorale, il sort en 1993 l’album éponyme qui marquera jusqu’aujourd’hui bon nombre des mélomanes.

Selon certains commentateurs  « Roméo et Juliette » est le plus célèbre des albums de Stino. C’est sous la bannière de Papa Wemba que l’artiste signe cet opus avec Viva La Musica aux éditions Gefraco.

Faustin Mubi dit Stino Mubi vit en France depuis 20 ans et évolue actuellement en solo.

Adiac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *